The Guide to Maker Education

The maker movement is not new. Learning by doing, or making, is a time-worn skill. Think about the « guess and check » method of your middle school math classes — you try, fail, re-evaluate your work and try again, repeating the process until you come to an answer that makes sense. This iterative process is the core of the maker movement, which Vicki Davis, edtech teacher and author, describes as « a unique combination of artistry, circuitry and old-fashioned craftsmanship. »

These values of artistry, circuitry and craftsmanship are becoming a permanent part of 21st-century learning skills in today’s classrooms. Known as « Maker Education » (or more commonly referred to as « maker ed »), teachers and leaders in education technology and innovation are integrating these processes into their classrooms. In makerspaces, as the classrooms are called, students are encouraged to combine ideas of science, technology, math, engineering and hands-on tinkering to build alternative solutions to existing problems.
— À lire sur rossieronline.usc.edu/maker-education/

Des jeunes au bord de l’illettrisme numérique…

twitter.com/julienannart/status/1137245900387098629

Illustration Sarah Bouillaud pour Libération

Le Québec se dote d’un référentiel de compétences numériques au cœur de la formation des enseignants.

twitter.com/rochanek/status/1134547632209223680

Le responsable formation est mort, vive le responsable du développement des compétences !

Si le métier de DRH fait l’objet de nombreuses publications parlant de sa « nécessaire transformation », on peut au moins constater que l’intitulé de sa fonction n’a pas changé : Directeur des ressources humaines. Il n’en va pas de même pour le responsable formation, désormais désigné sous le (long) vocable de « Responsable formation et développement des compétences ». Un changement fondamental et un véritable challenge pour ceux qui exercent cette profession.

Comment les EdTech transforment le travail des professeurs | Slate.fr

Les nouvelles technologies appliquées à l’éducation vont-elles transformer les métiers de l’enseignement? Quels changements attendre demain de l’introduction des EdTech dans les salles de classe?
— À lire sur www.slate.fr/story/171414/edtech-transforment-travail-professeurs-mgen

Crédit photo: Hervé Thouroude

Les lanceurs d’alerte sont-ils une réponse aux problèmes de la technologie ? | InternetActu.net

Newdarkage-213x300

L’artiste James Bridle (@jamesbridle), qui publiera en juillet Le nouvel âge sombre : la technologie et la fin du futur, dans une tribune pour …
— À lire sur www.internetactu.net/a-lire-ailleurs/les-lanceurs-dalerte-sont-ils-une-reponse-aux-problemes-de-la-technologie/

Devenir compétent en matière numérique : un devoir pour le citoyen du 21e siècle

Le travail, l’employabilité, l’enseignement, les loisirs, l’intégration et la participation dans la société… Tous ces sujets et d’autres domaines de notre société sont de plus en plus « numérisés », c’est-à-dire que les informations et les services sont de plus en plus accessibles via l’internet. Par conséquent, la compétence numérique est essentielle pour pouvoir participer dans la société et l’économie d’aujourd’hui. Étant une compétence transversale, la compétence numérique aide également à maîtriser d’autres compétences clés, telles que la communication, les langues ou des compétences de base en mathématiques et en sciences.

Source : Devenir compétent en matière numérique : un devoir pour le citoyen du 21e siècle