Numérique : les « nouveaux » usages sont-ils si nouveaux ?

Cet article vous propose de répondre à une question que chacun se pose sans parfois jamais avoir osé le demander en cette période de culte pour la « sainte disruption » et l’uberisation de nos sociétés : lesdits nouveaux usages sont-ils si nouveaux ? Notre réponse propose la démonstration d’un temps long des dits nouveaux usages s’articulant autour de trois processus : réinventions, transferts et créolisations. Cette réponse suppose également de livrer une explication au poids social de la rhétorique du nouveau dans le discours sur l’innovation en matière de numérique. Ces discours masquent le fait qu’une innovation ne chasse pas l’autre ou qu’elle n’est pas une course de vitesse. Ils jouent néanmoins un rôle crucial dans le processus de socialisation des inventions technologiques en le « mettant en culture » à travers des représentations médiatiques qui viennent féconder l’imaginaire du numérique.

Sourced through Scoop.it from: www.inaglobal.fr

See on Scoop.itMITIC (Média Images et Technologie de l’Information et de la Communication) dans le monde de l’éducation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s