Facebook publie le lien qui permet de voir si vos données ont été volées – La Libre

5accb319cd702f0c1ad08b85.jpg

via Facebook publie le lien qui permet de voir si vos données ont été volées – La Libre

Cours magistraux: leur efficacité remise en cause face à des méthodes d’enseignement plus actives

o-COURS-MAGISTRAL-570.jpg

via Cours magistraux: leur efficacité remise en cause face à des méthodes d’enseignement plus actives

Colloque AUPTIC.education 2018 : appel à communiquer

twitter.com/cgremion/status/976750339541086208

Didactique du numérique

Capture d_écran 2018-03-18 à 14.10.17 Pourquoi enseigner avec le numérique ?

L’enseignement avec le numérique existe depuis déjà un certain temps et de plus en plus d’organismes et de personnes ont sauté le pas. Les avantages sont légion :

  • un contenu toujours disponible,
  • présenté de façon uniforme,
  • facilement adaptable,
  • construit sur mesure en fonction des besoins du groupe cible.

Tout le monde peut ainsi y trouver un avantage. Cela ne se fait évidemment pas tout seul. Un effort supplémentaire est nécessaire pour construire une offre de parcours de formation numérique et amener les apprenants à se lancer.

En tant qu’enseignant, vous pouvez faire en sorte d’intégrer davantage d’interactivité dans votre offre de formation numérique, ce qui stimule les apprenants et entretient leur motivation. Avec le nombre croissant d’apprenants inscrits en formation, l’apprentissage numérique permet également d’instaurer un dialogue plus large entre les différents apprenants et vous, en tant qu’enseignant. Un plus grand taux de participation ainsi créé donnera également un élan supplémentaire aux apprenants qui tireront un meilleur profit de l’offre disponible.

Les nouvelles technologies font quasiment partie intégrante de votre vie quotidienne aujourd’hui. Pourquoi donc ne pas les intégrer dans l’enseignement ?

via Digitale Didactiek | Pourquoi enseigner avec le numérique ?

Innovation et numérique : des questions inappropriées

Voici un post de Michel Guillou, datant de février 2013, reflétant très justement la grande difficulté du public à comprendre l’impact du numérique dans notre 21ème siècle ultra-connecté.

L’un des éléments qui me touche le plus est l’indéfectible pensée réductrice que numérique = outil technique.

Toutes les dimensions transversales touchant de près ou de loin le citoyen sont ignorées.

Spécialisée dans les usages numériques au service de l’enseignement et des apprentissages au sein d’une institution de formation d’enseignants, je suis quotidiennement (5 ans après la parution du post, rien n’est changé) impactée par cette image caricaturale : usages numériques = « quel est le raccourci clavier pour mettre un caractère en gras » « où puis-je emprunter une caméra ? ».

La réflexion méta propre à la raison de faire écrire un élève par le biais d’un usage numérique ne se fait pas.

La réflexion qui va au-delà des apparences est un élément profondément enfoui, quasi impossible à déterrer encore de nos jours.

La prise de risque, la mise en péril de ses convictions profondes, de sa posture, tous ces éléments qui font avancer l’être humain, s’effacent au profit du confort, des habitudes, des rituels immuables. Je me risque même à envisager des réflexes pavloviens.

On ne croit que ce que l’on voit au final !

La créativité, l’innovation, le dépassement de soi, et tant d’autres éléments qui ont permis à l’être humain d’être le pionnier qui a conquis les étoiles, de quitter l’âge de pierre pour entrer dans le monde moderne ?

Pourquoi ne pourrait-il pas en être de même avec le numérique ?

Source : Innovation et numérique : des questions inappropriées

Les technologies d’assistance à l’apprentissage des Mathématiques pour les enfants déficients visuels

Capture d_écran 2018-02-07 à 19.43.32

Cet article vise à questionner les usages possibles de trois outils technologiques dans le cadre de l’enseignement des mathématiques aux élèves déficients visuels : les ordinateurs et tablettes adaptées, les machines permettant l’impression de graphiques tactiles et les logiciels de transcription d’opérations algébriques en Braille. Seront soulignés, pour chacun, les bénéfices apportés et les éventuelles difficultés à prendre en compte lors de leur utilisation.

Capture d_écran 2018-02-07 à 19.44.25

Source : Utiliser les technologies numériques dans l’apprentissage des mathématiques pour des enfants déficients visuels

Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, élargit ses contenus à la vidéo

I2408.jpg

Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF est l’une des plus importantes au monde, fête ses 20 ans avec l’arrivée d’un premier ensemble de 1 000 vidéos autour de la diffusion des savoirs.

 

Source : Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF